Street & museum art

Sous le nom de Rargé, Frede Royer a brièvement sévi dans les rues et les musées parisiens en tant qu’artiste. Après avoir fait partie de la première vague du « street art » français en repeignant en rose plusieurs sanisettes Decaux, il invente le « museum art » en organisant une exposition pirate de sacs en plastiques de marques au Palais de Tokyo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *